9 astuces simples pour le SEO de votre blog professionnel

20 septembre 2021
Carole Lavocat

Sandra Le Coq
Rédactrice web SEO – Stratégie digitale blog | ElleBlogue.fr

 

Quand on commence à utiliser des termes tels que le référencement naturel, l’indexation ou le Search Engine Optimisation, c’est-à-dire le SEO de votre blog professionnel, on se sent parfois perdu. Cela implique, dans l’esprit collectif, de savoir coder ou maîtriser le côté technique de la création de site Internet.

Il est vrai qu’une partie du référencement organique SEO d’un site est technique et doit être confiée à un webmaster professionnel. Notamment, tout ce qui concerne la gestion du temps de chargement d’une page web ou l’optimisation de la visibilité sur mobile, appelée aussi « mobile friendly ».

Néanmoins, il existe des astuces simples pour gérer le SEO de votre blog professionnel qui sont accessibles et actionnables immédiatement sans expertises complémentaires dans le domaine. Découvrons-les ensemble dans cet article !

#1. SEO de votre blog professionnel : l’importance des mots-clés

Les mots-clés sont une base importante et incontournable dans le contenu SEO de votre blog professionnel. Ce terme désigne un mot ou un groupe de mots qui est le centre de votre contenu. Il permet la recherche sur les moteurs de recherche.

Aujourd’hui, il est conseillé d’utiliser plutôt la « longue traîne » qui est un ensemble de mots-clés ou expressions comprenant plusieurs mots.

Pour exemple, dans cet article, la longue traîne est « SEO de votre blog professionnel ». Et c’est elle qui va permettre de faire un lien entre la recherche de vos clients potentiels (requête) sur le moteur de recherche Google, et cet article.

Il est important d’en choisir un qui soit :

👍 à fort volume : beaucoup d’internautes cherchent à avoir des informations sur le web à ce sujet.
👍 et peu concurrentiel : si 1 million d’articles très intéressants existe sur le sujet, votre article risque de se retrouver « noyé » dans le tas de propositions et de ne pas se positionner sur les premières pages dans Google.

💡 Astuce : de plus en plus d’internautes utilisent la fonction vocale pour faire leur recherche sur le net. Il devient donc de plus en plus intéressant et stratégique de choisir une longue traîne plutôt qu’un seul mot-clé (comme par exemple « SEO de votre blog professionnel » plutôt que « SEO » ici).

Afin de vous aider dans le choix de votre mot-clé ou longue traîne vous vous conseillons

🔎 Google Keyword Planner,
🔎 Google Trends,
🔎 Answer the public.com,
🔎 Semrush (payant),
🔎 ou Ubersuggest (payant).

Ce mot-clé devra se retrouver à plusieurs reprises (mais sans excès) dans vos titres et parties de l’article.

#2. La structure de vos articles de blog

Afin de rendre le texte compréhensible et lisible pour les moteurs de recherche et le lecteur, il faut structurer votre texte avec des Hn.

Pour cela, il faut pouvoir séparer votre contenu :

✏️ titre principal (H1),
✏️ introduction,
✏️ sous-titre (H2) pour chaque partie
✏️ et sous-sous-titre si besoin (H3).
✏️ Enfin terminer par une conclusion.

Votre article doit être accessible et facile à lire. Vos phrases doivent être courtes, et le texte aéré. De quoi donner envie au lecteur de poursuivre sa découverte et aux robots des moteurs de recherche (Google Bots) de bien comprendre le sujet et la construction de l’article de blog.

#3. Longueur et qualité du texte

Bien que le référencement naturel SEO soit important pour la lisibilité des moteurs de recherche, il ne faut pas oublier que chaque article doit avant tout être pensé pour le lecteur. Créer du contenu doit répondre avant tout à un besoin prospect.

Pour cela, il faut proposer un article de qualité. C’est-à-dire informatif, utile ou divertissant. Les données doivent être vérifiées et de sources sûres.

Enfin, même si le minimum recommandé pour un article de blog est de 500 mots, cela ne suffit plus aujourd’hui pour se positionner sur les premières pages de Google. En effet, celui-ci privilégie les articles beaucoup plus longs. Aucun article proposé dans les premières positions ne fait moins de 1000 mots.

#4. L’utilisation de la rédaction sémantique pour le SEO de votre blog professionnel

Il est important dans votre rédaction d’utilisation le champ sémantique lié à votre mot clé pour le SEO de votre blog professionnel. Un champ sémantique est un ensemble de mots qui décrit le même sujet.

Par exemple, dans cet article, cela pourrait être : positionnement, contenu rédactionnel, content marketing, stratégie marketing, création de contenu ou encore générer du trafic.

#5. Le pouvoir des liens internes (maillage interne) et externes

Le maillage interne de votre site internet est une clé d’une stratégie de contenu efficace pour optimiser le SEO. Il permet de créer des liens entre les différentes pages web de votre site. Ils vont permettre :

👉 au lecteur de rester plus longtemps sur votre site en étant redirigé et guidé vers un autre contenu web en lien avec sa lecture,
👉 au moteur de recherche de comprendre la structure globale de votre site et d’accroître son positionnement et sa notoriété.

Évidemment, le lien interne proposé doit être pertinent et en rapport avec le contenu de qualité proposé. Par exemple ici, nous pourrions vous orienter sur « comment optimiser WordPress sans coder ».

Pour asseoir l’autorité de votre site, et le sérieux de vos données, des liens vers des sites externes de référence sont aussi à intégrer.

#6. Optimisation des URLs de votre page web

Pour travailler le SEO de votre blog professionnel de façon simple, vous pouvez également vous attarder sur l’URL de chaque page. Elle doit être simple et compréhensible pour vos prospects et pour Google.

Ainsi, évitez les URLs à rallonge et privilégiez d’y intégrer le mot-clé de l’article.

#7. L’importance des images dans votre contenu

Google adore les médias : images, vidéos, audios, … Ne les négligez pas ! Il est aussi important de ne pas alourdir votre site avec des images trop lourdes. Nous vous conseillons de réduire la taille, le poids et de les enregistrer avec un nom comportant votre mot-clé.

N’oubliez pas non plus de remplir le texte alternatif (texte alt) de l’image en décrivant l’image et en indiquant bien dans le texte le mot-clé.

#8. Les métadonnées à ne pas négliger

Pour un article de blog, il existe deux principaux types de métadonnées utilisés :
Le méta titre qui est le titre qui apparaîtra dans Google lors de la recherche de l’internaute,
✅ Et la méta description qui est le petit résumé en dessous.
Ces deux parties doivent être remplies quand vous intégrer votre article sur votre CMS, et le mot clé doit y être écrit une nouvelle fois.

#9. Mise à jour régulière de vos contenus blog

Les Google Bots (robots de Google) scannent régulièrement vos pages et vos contenus. Ainsi, chaque nouveau contenu est indexé et proposé à un internaute qui aurait tapé une requête correspondante dans la barre de recherche.

Il est important de proposer du contenu régulier, afin que vos pages soient régulièrement indexées et scannées.

Afin que vos articles de blog restent pertinents, et donc proposés dans les résultats de recherche, il est aussi important de les retravailler régulièrement. Ainsi, vous pourrez vérifier, par exemple, qu’il n’y a plus d’actualités obsolètes, ou de liens inactifs.

Nous espérons vous avoir donné des clés pour l’optimisation de votre rédaction web. Si vous souhaitez savoir où vous en êtes, contactez nous pour un audit SEO. Nous pourrons ainsi faire un état des lieux et vous proposer des pistes d’amélioration.

Tags: Édition, SEO,

1 Comment. Leave new

Ce sont de super astuces que l’on peut mettre en place facilement. En gérant mon blog, c’est vrai que je vais pouvoir utiliser cette liste pour m’assurer que j’améliore le référencement de mes articles ! Merci pour ça.

Je note les outils pour trouver les mots-clés… J’avoue que je ne prenais pas trop ça en compte dans la création de mes articles mais je vais m’améliorer là-dessus !

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.