Aller au contenu

Nextcloud versus Google Drive

Carole LAVOCAT

Cheffe de projet web | Co-fondatrice et Présidente de Wexample

L’analyse de Nexcloud versus Google Drive, compare deux familles de logiciel, l’open source d’un côté et les solutions propriétaires dites en Saas (Software as a service), avec toute leur batterie de préjugés. L’open source représente la sécurité et la liberté tandis que le géant Google attire par une expérience utilisateur alléchée tout en se nourrissant de vos données. Derrière ces premiers éléments se cache une réalité. Celle de votre entreprise qui va devoir faire un choix important. La conduite du changement ayant un coût non négligeable, cette petite étude de comparaisons vous permettra, je l’espère, de faire votre choix en pleine conscience.

Comment choisir le bon outil ?

Il est impensable pour une organisation de réaliser des projets sans outils collaboratifs pour partager facilement ses données. Aussi, au démarrage, un bon benchmark et une myriade de tests sont nécessaires pour bien choisir vos outils et examiner leurs interopérabilités avec d’autres services tiers. L’objectif est donc double. Vous devez constituer la base de votre système d’information, puis mettre en place la gouvernance, régie par les nouvelles normes de politique de traitement des données.

Ainsi l’intérêt de comparer les solutions Nextcloud et Google Drive est riche d’enseignements. D’un côté, vous avez une solution open source qui demande un savoir-faire pour la mettre en place. De l’autre, une solution gratuite et dont la prise en main peut se faire rapidement sans demander des compétences spécifiques.

Quelle sera la meilleure des solutions pour votre organisation ? Comparons les deux outils pour tâcher d’en savoir plus.

Comparatif des deux environnements

Google Drive : solution propriétaire.

2. Coût

Nextcloud : frais d’installation sur votre serveur et frais de maintenance.

Google Drive : 15 G gratuits.

3. Clients

Nextcloud :
✔️ navigateur web,
✔️ application mobile Android et iOS, pour l’accès aux fichiers, et Talk pour le chat.

Google Drive :
✔️ navigateur web,
✔️ application mobile Android et iOS,
✔️ bureau.

4. Synchronisation des fichiers en local

Nextcloud : disponible.

Google Drive : disponible.

5. Gestion des utilisateurs

Nextcloud : vous pouvez créer des utilisateurs et les assigner à des groupes de travail.

Google Drive : les services de Google sont réservés à tous les utilisateurs Google.

6. Droits des utilisateurs

Nextcloud :
✔️ administrateur,
✔️ édition,
✔️ consultation.

Google Drive :
✔️ modification,
✔️ commentaire,
✔️ lecture.

7. Gestion des droits

Nextcloud : tableau de configuration des utilisateurs servant à :

✔️ ajouter et supprimer,
✔️ gérer les groupes,
✔️ droit d’accès,
✔️ distribution de la place sur le disque dur.

Google Drive : ajouter ou supprimer des utilisateurs uniquement.

8. Gestion des projets

Nextcloud : les projets sont gérés en fonction d’un groupe d’utilisateurs. Ainsi dans une même instance Nextcloud, vous gérez plusieurs projets avec des droits d’accès différents.

Google Drive : vous avez deux façons de gérer un projet :

✔️ concentrer un projet autour d’un répertoire parent de référence qui sera partagé avec un groupe,
✔️ créer un compte Google pour le projet.

9. Protection de la donnée

Nextcloud : les données sont stockées sur votre serveur.

Google Drive : lorsque c’est gratuit, c’est que c’est vous le produit.

10. Type de partage

Nextcloud :

✔️ public avec une URL,
✔️ protégé par un mot de passe,
✔️ privé pour un ou plusieurs groupes.

Google Drive : via une URL Gmail, ce qui oblige l’utilisateur à créer un compte Google.

11. Protection des données au sein de votre entreprise

Nextcloud : l’affinage des droits d’accès permet de gérer des documents ultras confidentiels de façon plus fine et très sécurisée.

Vous disposez d’un tableau de bord qui regroupe tous les utilisateurs, leurs droits d’accès et leur groupe.

Ce système convient donc parfaitement aux nouvelles normes RGPD

Google Drive : l’objectif de Google Drive est le partage absolu des données sur la surface de la terre. La fonctionnalité pour stopper le partage des fichiers est difficile à trouver. Aussi, beaucoup d’organismes ne font pas assez preuve de vigilance et oublient au fil du temps à qui ils ont partagé des fichiers, et qu’il suffit d’utiliser le moteur de recherche de Google Drive pour tomber sur des documents ultra confidentiels.

Comparatif de leurs outils

Un bon ouvrier a de bons outils, et souvent les solutions open sources n’arrivent pas à rivaliser par rapport aux géants du web qui détiennent une force de frappe énorme pour analyser les comportements des utilisateurs et concevoir des produits agréables et très intuitifs.

Nexcloud a pour principal concurrent, non pas Google Drive, mais l’ensemble des plateformes Google qui sont toutes interconnectées.

Voici une liste exhaustive d’applications que l’on peut retrouver dans chacun des deux outils. L’idée n’étant pas de tout lister, mais de prouver que la communauté Nextcloud a su surmonter les principaux enjeux des outils collaboratifs.

1. Partage des fichiers

2. Outils d’édition collaboratif

Nextcloud :

Google Drive :

  • Google Docs
  • Google
  • Google Sheets …

3. Messagerie

Nextcloud : Mail

Google Drive : Gmail

4. Messagerie intégrée

Nextcloud : Nextcloud Talk

Vidéo-conférence

Google Drive : intégrée au Drive + Hangouts

5. Kanban

Nextcloud : Deck

Google Drive : pas à ma connaissance.

6. Note

Nextcloud : Quick notes

Google Drive : KeepDeck

7. Mind Map

Nextcloud : Mind Map

Google Drive : pas à ma connaissance.

Globalement, les deux outils offrent les même possibilités. Pour se faire une idée, l’idéal est alors de tester les deux interfaces. Pour tester Google Drive, vous devez de toute évidence créer un compte Google. Ce n’est pas le cas de Nextcloud qui met à disposition un bac à sable gratuit et permettre ainsi, à tous les utilisateurs de tester librement.

Pourquoi choisir Nextcloud ?

La force de Nexcloud se situe dans le contrôle des données de votre entreprise.

Ajouter des utilisateurs
Pour créer un compte utilisateur vous avez besoin d’un identifiant, un mot de passe et une adresse e-mail. Contrairement aux services de Google, Nextcloud ne vous oblige pas à créer un compte pour utiliser ses services. Vos collaborateurs auront donc le choix :

  • de se loguer via une interface web ;
  • de connecter cette interface sur une application mobile ;
  • d’utiliser un outil pour la version bureau pour le travail hors ligne.

Protection des données
Toutes les données intégrées sur votre instance Nextcloud sont stockées sur votre serveur. Aussi, en fonction des droits d’accès aux contenus, et la mise en place de leur gestion, toutes les données produites seront protégées chez vous.

Mais les fonctionnalités qui surpassent toutes les autres se situent dans les diverses possibilités de protection des fichiers :

  • lien public : consultation, édition, date d’expiration ;
  • protection par un mot de passe ;
  • visible uniquement par un groupe de personnes.

Des outils collaboratifs
En utilisant Nextcloud, votre entreprise offre à ses collaborateurs une interface de gestion privée. Aussi, en fonction de l’espace de disque dur que vous leur avez octroyé, ils seront libres d’utiliser vos outils et de partager leurs contenus en fonction de leurs besoins.

👉 En savoir plus sur le Workflow

Un outil aux couleurs de votre entreprise
Thématisation facile à utiliser pour définir la couleur, l’arrière-plan de connexion et le logo à partir de l’écran de l’administrateur.

👉 En savoir plus la gestion des fichiers.

Pourquoi choisir Google Drive ?

La solution Nextcloud est très tentante mais toutes les organisations n’ont malheureusement pas les moyens de se procurer ce service. En effet, pour mettre en place cette solution, il faut avoir des compétences d’administrateur réseau pour être capable d’installer l’application sur votre serveur et de le connecter à un service d’envois de mail.

Les outils Google vous offrent une force de frappe et des outils de haute gamme gratuitement.

En fin de compte, le seul risque que vous encourez et de mal gérer vos partages de fichier et de vous faire voler vos données par un utilisateur, que ce soit par malveillance, par négligence ou par inadvertance.

Combien coûte une installation Nextcloud ?

Tarif de base comprenant :

  • Certificat SSL
  • Configuration du nom de domaine
  • Installation de la dernière version de Nextcloud
  • Configuration du serveur de mail (MailGun)

€ 80

(Sur un serveur récent)

Demandez un conseil !

Rencontrez notre administrateur réseau pour répondre à toutes vos questions sur votre serveur web.

Prérequis pour l’offre à 80 € l’installation d’une instance Nextclould :

  • Serveur récent (ubuntu version 14LTS)
  • Un hôte pouvant exécuter un conteneur Docker
  • Espace sur le disque dur de 60 GO et 4 GO de ram.

Guide d’utilisation de Nextcloud

Changer de système d’information du jour au lendemain est une tâche très fastidieuse. Elle nécessite de remettre en question ses habitudes et ses pratiques…

Lire la suite…

Échangeons ensemble sur votre projet !

Carole Lavocat – Cheffe de projet web pour Wexample.
07 82 33 15 14

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.